Santé

Efficacité de la ceinture lombaire, avis utilisateur et conseils

Vous êtes sujet à un mal de dos. Vous craignez les faux mouvements et les douleurs. Du calme ! La ceinture lombaire est l’un des moyens les plus efficaces pour y remédier. Le présent article vous révèle tout sur son usage, son efficacité et ses critères de choix. Elle est généralement prescrite par un médecin en complément d’un traitement médicamenteux ou de séances de kinésithérapie.
Qu’est-ce qu’une ceinture lombaire ?
Egalement appelée ceinture dorsale, la ceinture lombaire est un outil thérapeutique. En forme de bande, elle joue à la fois un rôle d’antalgique et de relâchement musculaire. En effet, elle ménage le rachis lombaire, crée une poussée vers le haut et vers le bas, et entraine un soulagement musculaire immédiat. A titre préventif, elle protège la zone lombaire en y limitant les mouvements inhabituels et douloureux.
Chez les femmes enceintes, elle corrige le déséquilibre en soutenant le poids du ventre à l’avant. Ce qui inflige moins de pression sur la colonne vertébrale.

Usage de la ceinture pour le dos

Elle ne doit pas être portée pendant la nuit et doit être progressivement retirée au fur et à mesure de la guérison de l’utilisateur. Un bon usage en optimise l’effet. Ainsi :
– Conformez les baleines de votre ceinture lombaire pour qu’elles s’adaptent à la courbure naturelle de votre dos et de vos reins ;
– Positionnez-la correctement : centrez et positionnez le bord inférieur juste au-dessus du sacrum afin que toute la zone lombaire soit couverte ;
– Ajustez la ceinture lombaire : tirez simultanément sur les deux pans pour obtenir la même pression de part et d’autre du rachis ;
– Ajustez la sangle additionnelle si nécessaire.
Mal ajustée, la ceinture engendre des problèmes de santé : lésion cutanée, atrophie musculaire, etc.

Choisir une ceinture contre douleurs lombaires

Pour effectuer un bon choix, suivez l’avis de votre médecin. En complément, tenez compte des critères suivants :
– Votre morphologie : classique, atypique ou celle de la femme enceinte ;
– Votre type de mal : douleurs lombaires passagères ou chroniques ;
– Votre niveau d’activité physique : sédentaire, sportif ou mixte.

Quelle est son efficacité ?

L’efficacité de la ceinture dorsale repose sur les mécanismes d’actions suivants :
– Soulagement immédiat des douleurs lombaires ;
– Limitation de l’amplitude des mouvements (rappel de posture) ;
– Stimulation de la sensibilité profonde ;
– Correction de déformation après une chirurgie du dos ;
– Facilitation du retour au travail après une blessure.
La ceinture lombaire ne fait pas l’unanimité pour la prévention des lombalgies chroniques d’origine professionnelle. Elle n’est pas recommandée en cas de hernie au niveau de l’aine. Chez les personnes âgées, elle s’utilise au minimum. En effet, l’immobilité de leur dos favorise la fonte musculaire et la diminution de la teneur osseuse en calcium.
Cet accessoire orthopédique ne constitue pas non plus une solution de facilité. Veillez à acquérir de bons réflexes (en faveur de votre dos) et pratiquez régulièrement des exercices de musculation dorsaux et abdominaux.